Persécutions

Publié le 23 mars, 2016 | par Equipe de Pleinsfeux

0

UN PASTEUR ATTAQUÉ

Un pasteur attaqué pour avoir mentionné le nom de Jésus est une menace pour tout le monde.

Par Cheryl Chumley – Le 4 mars 2016

Dans le dernier acte de « Mikey Weinstein s’en prend à Dieu », la représentation théâtrale de longue date d’un diplômé de l’Air Force Academy et un membre du JAG Corps qui quitte le service, trouve la Fondation militaire pour les libertés religieuses, puis, lance ses chiens à l’attaque de toutes les choses religieuses dans les branches du service des États-Unis, et alors, nous voyons un aumônier Protestant sous le feu pour avoir osé décrire une bataille de conversions au Christianisme.

Encore une fois, Weinstein montre pourquoi il est un ennemi des libertés de l’Amérique, en particulier le premier amendement, et non pas, comme il le dit sur son site, « le leader incontesté du mouvement national pour restaurer le mur de séparation entre l’Église et l’État dans l’organisation la plus technologiquement mortelle jamais créée par l’homme, les forces armées des États-Unis ».

La trame de fond est la suivante : Le Capitaine de l’Air Force, Christian Williams, qui sert comme aumônier, a aidé à la production d’une vidéo pour le service du recrutement des Forces Aériennes dans laquelle il expliquait pourquoi il considérait son rôle en tant « qu’un des ministères les plus gratifiants dans le monde », a-t-il dit, comme rapporté dans Military.com.  Dans la vidéo d’environ deux minutes et demie, Williams raconte alors à un de ses assistants des histoires personnelles d’inspiration, un temps pendant le service qui a vraiment frappé l’importance de son rôle d’aumônier.

« Avant de quitter l’Irak », a déclaré Williams dans la vidéo, « il y avait cette femme soldate qui m’a dit « qu’à la suite de l’exemple que j’ai vu en vous … J’ai accepté le Christ comme mon seigneur personnel et mon sauveur.  Vous ne pouvez pas mettre un prix sur cela. »

Weinstein se plaignait. Pourquoi ?

Il dit qu’inclure l’histoire de l’aviatrice qui a accepté Jésus dans la vidéo et qui date de cinq ans, viole la Constitution des États-Unis ainsi que l’interdiction des Forces Aériennes contre les dirigeants militaires du prosélytisme ou de la promotion de leurs croyances religieuses personnelles.

C’est ridicule.  Un aumônier racontant une histoire au sujet de Jésus est à peu près aussi non-controversé et attendu qu’un plombier racontant une histoire à propos de son travail avec une clé ou d’un charpentier racontant le travail d’une journée avec son marteau ou d’un journaliste parlant des avantages et des inconvénients d’un politicien.  Tout ceci vient tout simplement avec le travail.

Le partage d’une histoire personnelle au sujet de la puissance de Jésus n’est pas la même chose que d’essayer activement de convertir quelqu’un au Christianisme.

C’est également quelque chose qui est bien dans les limites de la clause des libertés de la parole dans la Constitution des États-Unis.

Mais, Weinstein est un peu plus qu’un zélote et un activiste anti-religion, et sa croisade pour débarrasser l’armée de toutes les choses de Dieu a bien traversé au-delà du domaine de la logique, bien loin dans le terrain loufoque de la gauche, et bien loin dans la zone de danger pour ceux qui se préoccupent du sort du Premier Amendement.  Ce qui est pire, c’est que Weinstein agit comme s’il était un défenseur des libertés religieuses, un excellent exemple que nous devrions tous suivre et soutenir.  Ne soyez pas dupes.  Il s’agit d’un loup déguisé en mouton.

Eh bien, il y a juste une leçon à tirer de lui et de sa dernière attaque contre Williams, et il n’y a qu’une seule réponse à donner, et c’est ceci : Les Américains, qu’ils soient chrétiens ou non, ont besoin de se regrouper et de lutter contre ses massacres, ses persécutions personnelles contre les affichages religieux et les croyances religieuses, contre ses attaques contre la liberté d’expression constitutionnelle, contre ses fausses déclarations se proclamant défenseur d’un pays libre.  Ce n’est pas seulement une question de liberté religieuse, c’est une question de liberté d’expression.  Et permettre à des gens comme Weinstein de décider ce qui est correct de dire par rapport à ce qui ne l’est pas, serait une tragédie pour notre nation, notre Constitution et pour notre capacité à exercer ce que les pères fondateurs et les premiers patriotes ont combattu tellement fort pour tout ancrer dans notre politique et dans notre culture, et c’est un droit fondamental donné par Dieu de parler selon son esprit, peu importe qui pourrait en être offensé.

Source : News With Views

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics