Économie

Publié le 15 juillet, 2012 | par Pleins Feux

0

Une nation croulant sous les dettes

Avec un esclavage sans fin pour tous à cause de ces dettes.

L’endettement est une forme « douce » d’esclavage. Dans l’Amérique d’aujourd’hui, il n’est pas légal de lier les gens avec des chaînes et de les forcer à travailler pour vous, mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas des millions d’esclaves dans ce pays. Lorsque vous empruntez de l’argent, vous acceptez de devenir un serviteur du prêteur. Malheureusement, il y a des millions d’Américains qui passeront le reste de leur vie à travailler pour payer leurs dettes ; ils ne pourront jamais échapper à l’esclavage de l’endettement sans fin qu’ils ont eux-mêmes accepté. Lorsque vous additionnez toutes les formes de dettes aux États-Unis présentement, vous arrivez à plus de 54 trillions de dollars. C’est plus de 178 000$ pour chaque homme, femme et enfant en Amérique. Nous sommes vraiment une nation très endettée et nous avons créé la plus grosse bulle d’endettement dans toute l’histoire de la planète. Malheureusement, toutes les bulles d’endettements finissent par éclater et quand celle-ci éclatera, les conséquences seront globales.
Quand les Américains pensent au « problème de la dette des États-Unis », ils ont tendance à ne penser qu’à la dette nationale américaine. Eh bien, c’est certainement horrible, mais ce n’est qu’une petite partie du problème global.

Le tableau affiché ci-dessous montre la croissance de la dette totale des États-Unis au cours des dernières décennies. La dette totale du marché du crédit due était inférieure à 5 trillions de dollars en 1980, mais maintenant, elle est à plus de 54 trillions de dollars…

Notre économie tout entière est maintenant basée sur la dette. On nous dit que nous devons maintenant s’endetter pour tout. Pensez-y quelques minutes.

La plupart des jeunes adultes commencent leurs vies avec d’énormes quantités de dettes étudiantes. Les jeunes se font dire qu’ils ne seront pas en mesure d’obtenir un bon emploi sans une formation universitaire, et la plupart d’entre eux ne peuvent pas obtenir une éducation universitaire sans contracter des emprunts énormes.

Malheureusement, une formation universitaire est de plus en plus dispendieuse. Présentement, les étudiants des collèges et universités aux États-Unis empruntent environ deux fois plus d’argent qu’ils le faisaient il y a dix ans, après ajustement pour l’inflation.

Et présentement, environ les deux tiers de tous les diplômés des collèges quittent l’école avec des dettes étudiantes. Le fardeau moyen des dettes pour les prêts étudiants à l’obtention du diplôme est d’environ 25 000$.

Donc, avant même de commencer leurs vies, ces jeunes gens croulent sous les dettes. Récemment, la dette totale des prêts étudiants aux États-Unis a dépassé la barre de un trillion de dollars. C’est une folie absolue.

Alors, une fois que nos jeunes sont diplômés des universités, ils doivent acheter une voiture afin de pouvoir se rendre au travail (s’ils sont assez chanceux pour trouver un emploi). Dans la plupart des cas, ceci impliquera encore plus de dettes. Aux États-Unis, aujourd’hui, environ 70% de tous les achats d’automobiles impliquent un prêt auto. Afin de rendre abordables les paiements pour la voiture dans un monde où les chèques de paies stagnent, les prêteurs ne font qu’étirer la durée des prêts pour les automobiles. À l’heure actuelle, la durée moyenne d’un prêt auto en Amérique est proche de 6 ans. Et, tout comme nous l’avons vu avec le logement, un grand nombre de ces prêts sont consentis pour les emprunteurs «subprime». Malheureusement, 45% de tous les prêts-auto sont accordés à des emprunteurs subprime, présentement. Tout cela ne va certainement pas bien finir.

Lorsque les jeunes adultes commencent à travailler, ils sont encouragés à acheter une maison. Dans la grande majorité des cas, ceci va impliquer encore plus de dettes. Les maisons sont certainement beaucoup plus dispendieuses que ce qu’elles l’étaient dans le bon vieux temps, et la plupart des Américains doivent vraiment étirer leurs revenus pour être en mesure de payer les maisons dans lesquelles ils vivent. En fait, les dettes hypothécaires en tant que pourcentage du Produit Intérieur Brut ont plus que triplé depuis 1955. Ce n’est pas un progrès économique. Beaucoup d’Américains vivent peut-être dans de magnifiques maisons, mais la vérité est que les banquiers possèdent une plus grande part de nos maisons que jamais auparavant. Seulement dans les dernières années, le tout est arrivé au point où les banquiers ont en réalité plus de droit dans nos foyers que nous n’en avons. Cela est sans précédent dans l’histoire américaine. Aujourd’hui, les propriétaires détiennent environ 40% de tous leurs domiciles. En 1952, ce chiffre était supérieur à 80. Nous avons une nation vraiment endettée.


Une fois que nos jeunes adultes ont une maison, ils doivent la remplir avec une grande quantité de meubles. Donc, c’est là que les cartes de crédit et les autres formes d’endettement pour les consommateurs entrent en jeu. Dans l’ensemble, la dette des consommateurs en Amérique a augmenté d’un incroyable 1700% depuis 1971. Malheureusement, la plupart des Américains savent comment un endettement par carte de crédit peut être empoisonné, et pourtant, ils continuent à en accumuler des quantités énormes. Aujourd’hui, 46% de tous les Américains reportent un solde de carte de crédit de mois en mois. Ce n’est pas très intelligent. Dans l’ensemble, les Américains supportent un grand total de 798 milliards de dollars en dettes par cartes de crédit, et tout cet endettement par cartes de crédit fait que les banquiers de Wall Street sont très, très riches. L’endettement par cartes de crédit est une des pires formes d’esclavage par endettement, et pourtant, des millions d’Américains ne peuvent pas se débarrasser de cette mauvaise habitude. En fait, un Américain sur sept détient au moins 10 cartes de crédit. Quand allons-nous tous apprendre?

L’endettement ne construit pas la classe moyenne. L’endettement détruit la classe moyenne. Lorsque les Américains commencent à vieillir et que leurs corps commencent à dépérir, les dettes médicales commencent à devenir un problème. Une étude a révélé qu’environ 41% de tous les Américains en âge de travailler ont des problèmes de factures médicales ou sont en train de payer des dettes médicales.

Même si vous réussissez à obtenir une « très bonne » police d’assurance santé, ceci ne veut pas dire que vous allez être en mesure d’éviter les dettes médicales. Selon l’American Journal of Medicine, les factures médicales sont un facteur majeur dans plus de 60% de toutes les faillites personnelles aux États-Unis. Parmi les faillites qui ont été causées par les factures médicales, environ 75% d’entre elles concernaient des personnes qui avaient effectivement une police d’assurance santé. Alors, quelle est la leçon? Ne tombez pas malades. Vous pourriez ne pas être en mesure de vous le permettre.

Les dettes gouvernementales sont également une crise nationale majeure. Comme écrit précédemment, les États et les gouvernements locaux sont sur le bord de la faillite. Dans les années à venir, nous allons voir des implosions financières sans précédent partout dans le pays. Et le pire problème d’endettement de tous est le problème de la dette du gouvernement fédéral. Depuis que Barack Obama a pris ses fonctions, la dette nationale américaine a augmenté de plus de 5 trillions de dollars. Depuis l’administration Obama, le gouvernement américain a accumulé plus de dettes que depuis le moment où George Washington a pris ses fonctions jusqu’au temps où Bill Clinton a pris ses fonctions. C’est vraiment, vraiment mauvais.

Présentement, les États-Unis ont plus de dettes gouvernementales par habitant que la Grèce, le Portugal, l’Italie, l’Irlande ou l’Espagne.

Alors, nous sommes embourbés dans une énorme quantité de problèmes et, pourtant, nos politiciens continuent à gaspiller de l’argent sur certaines des choses les plus folles que vous pourriez imaginer. Par exemple, le gouvernement fédéral dépense en fait de l’argent pour déterminer comment les rats réagissent à la musique de jazz quand ils sont intoxiqués à la cocaïne. Je crains que les livres d’histoire ne seront pas très gentils avec nous.

Nous avons été la nation la plus riche dans l’histoire du monde, mais ce n’était pas assez bon pour nous. Nous avons tout simplement continué à emprunter sans arrêt et maintenant, nous avons détruit notre avenir. Comment avons-nous pu être aussi stupides?

http://endoftheamericandream.com/archives/one-nation-under-debt-with-endless-debt-slavery-for-all

Mots clés: , , , , , , , ,



Comments are closed.

Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics