VRAI OU FAUX ?

VRAI OU FAUX ?

Partager avec les autres

[one_third_last][/one_third_last]

Auditionnée par la commission d’enquête sénatoriale sur la radicalisation islamiste, la journaliste, Zineb El Rhazoui a fortement critiqué l’Association musulmane pour un islam de France (AMIF), « infiltrée » selon elle par l’organisation, Les Frères musulmans. « L’AMIF comme instance représentative de l’Islam de France va générer quelque chose d’ingérable ».

Par Simon Barbari – Le 23 janvier 2020

« Les Frères musulmans sont aux portes du pouvoir » assure Zineb

Mise en place en octobre dernier, après l’attentat de la préfecture de police de Paris, la commission, d’enquête sénatoriale sur la radicalisation islamiste auditionnait la journaliste et essayiste, Zineb El Rhazoui, ancienne collaboratrice de Charlie Hebdo, connue pour ses positions très critiques à l’encontre de l’Islam.

Zineb El Rhazoui a centré ses propos sur ce qu’elle considère être « une infiltration » des Frères musulmans dans la société française et dans les plus hautes instances de l’État. « Je ne crains pas de le dire : les Frères musulmans sont aux portes du pouvoir » commence-t-elle.

Après un exposé sur l’histoire de la pensée « frériste » la journaliste en arrive au cœur de ses critiques : l’Association musulmane pour un islam de France (AMIF), une structure portée par l’ancien banquier et essayiste, Hakim El Karoui et l’imam de Bordeaux Tarek Oubrou.

Lire la suite …

Source : JForum 

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

Translate »