N.O.M

Publié le 21 avril, 2020 | par Equipe de Pleinsfeux

0

LA PANIQUE PRENDRA FIN

Par Gary D. Barnett – Le 14 mars 2020

Mais, pas la tyrannie

« Nos contemporains sont constamment excités par deux passions contradictoires ; Ils veulent être conduits, et ils veulent rester libres : Comme ils ne peuvent détruire ni l’une ni l’autre de ces propensions contraires, ils s’efforcent de les satisfaire tous les deux à la fois.  Ils conçoivent un gouvernement unique, tutélaire et tout-puissant, mais élu par le peuple.  Ils combinent le principe de centralisation et celui de souveraineté populaire ; Cela leur donne un répit : Ils se consolent d’être en tutelle par la réflexion qu’ils ont choisi leurs propres tuteurs.  Chaque homme se laisse mettre aux avant-postes, car il voit que ce n’est pas une personne ou une classe de personnes, mais le grand public qui tient le bout de sa chaîne. »

« Par ce système, les gens se débarrassent de leur état de dépendance juste assez longtemps pour sélectionner leur maître, puis, y retombent.  Un grand nombre de personnes se contentent aujourd’hui de ce genre de compromis entre le despotisme administratif et la souveraineté du peuple ; Et ils pensent qu’ils ont fait assez pour la protection de la liberté individuelle lorsqu’ils l’ont abandonnée au pouvoir de la nation dans son ensemble.  Cela ne me satisfait pas : La nature de celui à qui je dois obéir signifie moins pour moi que le fait de l’obéissance extorquée. »  (Alexis de Tocqueville, Democracy in America)

Tout véritable état de peur amènera la panique, et une fois que la panique est l’attitude dominante de la société dans son ensemble, le troupeau cherche la sécurité à tout prix.  La recherche de la sécurité dans ces circonstances permet la tyrannie de la classe dirigeante, et lorsque les conséquences restrictives de cette tyrannie sont en place, il est presque impossible de sortir de la servitude de masse.  Il faut comprendre que les décisions prises sous le stress de la peur se terminent par une perte de liberté, et lorsque la liberté est compromise, il ne reste que l’esclavage.

On nous a dit qu’une pandémie était à nos portes et que nous devons nous sacrifier pour le bien de tous et pour le bien de la nation.  Si le peuple dans son ensemble accepte cette prémisse, la souveraineté individuelle n’est pas seulement compromise, mais également, définitivement endommagée.  Lorsque les masses en tant que groupe cherchent un abri contre le mal et acceptent de renoncer temporairement à tout ou à une partie de leurs libertés, l’oppression est le résultat.  C’est pourquoi la panique est si périlleuse et pourquoi les décisions hâtives ne devraient jamais être prises pendant une crise réelle ou supposée.

Au moment où j’écris ceci, il est évident qu’aucune de ces suggestions n’a été suivie, et le troupeau a acquiescé à la plupart des commandements d’en haut afin d’obtenir ce qui se révélera très probablement être un faux espoir au détriment d’une domination acceptée.  À ce stade, il n’est pas trop tard pour inverser une partie des dégâts, mais, toute poursuite de la soumission massive ne se terminera que par une misère oppressive.

Il n’y a aucune certitude que ce nouveau coronavirus appelé COVID-19 soit plus dangereux que tout autre virus dans le passé, mais la classe dirigeante et leurs subordonnés dans les médias grand public et au-delà, crient du haut de leurs poumons que c’est le fléau de l’humanité, et que des dizaines de millions d’Américains seront infectés, et que des millions pourraient mourir.  Cela est promulgué par le gouvernement à tous les niveaux, par les soi-disant organisations nationales et mondiales de la santé, et par des médias complices qui font apparemment ce que disent ceux qui détiennent le pouvoir politique. Cela se fait indépendamment du fait que personne ne sait grand-chose de ce soi-disant virus, sait peu ou rien de sa véritable origine et sait peu de ses mutations. En outre, les politiciens, les autorités revendiquées et les experts présumés ne savent pas comment certaines cultures ont été plus sensibles que d’autres, et ne sont pas disposés à discuter que la cause probable de cela est due à une souche créée par l’homme créée dans un bio-laboratoire d’armes, même si une prépondérance de preuves va dans ce sens.  Toutes les possibilités doivent être discutées.

Les grands titres actuels disent : Donald Trump déclarera l’urgence nationale.

Un arrêt complet sur la table.

Ce gouvernement prend maintenant le contrôle total de nos vies et profitera pleinement de cette situation pour apporter des mesures draconiennes anti-liberté à tous ceux qui vivent dans ce pays.  C’est une atrocité, et qui va changer le visage de cette nation.  Le risque actuel comprend la mise en œuvre de la loi martiale médicale ainsi que la possibilité d’une loi martiale totale avec toute résistance majeure de la part de ceux qui ne veulent pas accepter d’être dans une société capturée.  J’ai décrit les mesures qui ont été mises en œuvre par au moins 40 états pour affecter la loi martiale médicale récemment dans cet article.  La loi qui a été adoptée est la loi type sur les pouvoirs sanitaires d’urgence de l’état, et le langage inclus est de nature dictatoriale.

Outre la tyrannie pure et simple de ces mesures planifiées et mises en oeuvre au moment où j’écris ces lignes, la dévastation économique à venir est inimaginable. Personne ne sera épargné de dommages économiques, et beaucoup seront complètement détruits par la réponse du gouvernement à cette panique fabriquée.  De plus, lorsque la peur du virus sera terminée, et ce sera le cas, la destruction économique restera, et il pourrait s’écouler des années avant qu’une reprise ait lieu.

Toute cette panique est-elle prévue ?  L’effondrement économique imminent provoqué par la Réserve Fédérale et son impression massive d’argent sera probablement imputé à tort au coronavirus, alors quel est le lien ?  Ce virus a-t-il été créé dans le but de couvrir la responsabilité d’une crise économique ?  A-t-il été créé pour nuire à l’économie de la Chine et de l’Iran ?  Si ce n’est pas le cas, est-il délibérément utilisé à ces fins ?  Le contrôle de la population est-il dû à tous ces facteurs mentionnés recherchés par la classe dirigeante, et ce virus est-il l’élan pour gagner ce contrôle ?

Quelle est la prochaine à l’ordre du jour en raison de cette panique ?  Y aura-t-il des blocages totaux ?  Y aura-t-il des restrictions de voyage universelles, même au niveau local ?  Y aura-t-il des vaccinations forcées ?  Y aura-t-il des tests et des inspections obligatoires ?  Y aura-t-il des pénuries alimentaires ?  Cela conduira-t-il à des camps de concentration pour les dissidents ?  La Garde Nationale et les militaires patrouilleront-ils dans les rues de votre ville ?

Il y a beaucoup de questions sans réponse et beaucoup d’incertitude à propos de ce virus, alors quel est le vrai danger ?  Le vrai danger pour l’Amérique est le gouvernement américain et sa réponse dictatoriale à ce qui semble être une hystérie orchestrée.  Les solutions proposées par Trump et ce gouvernement, peu importe qui tire les ficelles de ces marionnettes, sont beaucoup plus dangereuses que toute pandémie fabriquée.  La peur et la panique permettent le contrôle, et ceux au pouvoir comprennent cette vérité et l’utilisent à leur avantage.  La panique est sans valeur et ne peut conduire qu’à l’acceptation d’une règle faisant autorité.  C’est le vrai risque ; c’est le vrai dangerSi les gens permettent une prise de contrôle de leur vie à cause de cette panique, ils auront non seulement perdu leur liberté et tout ce qu’ils possèdent, ils auront également perdu leur raison.

Source: Le Wrock Well 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics