NEW LOW: LA SÉRIE DE DESSINS ANIMES DE DISNEY DOMESTIQUE LES DÉMONS AVEC L’HÉROÏNE DE L’ANTÉCHRIST

NEW LOW: LA SÉRIE DE DESSINS ANIMES DE DISNEY DOMESTIQUE LES DÉMONS AVEC L’HÉROÏNE DE L’ANTÉCHRIST

Partager avec les autres

Par Marjorie JACKSON – le 12 Septembre 2022

FX, propriété de Disney, sort une nouvelle série de dessins animés pour adultes, “Little Demon”, sur une femme qui a une aventure avec Satan (exprimée par l’acteur populaire Danny DeVito) et porte son enfant.

Émission

Selon la description de l’émission, “Treize ans après avoir été fécondées par Satan, une mère réticente, Laura, et sa fille antéchrist, Chrissy, tentent de vivre une vie ordinaire dans le Delaware mais sont constamment contrecarrées par des forces monstrueuses, dont Satan, qui aspire à la garde de l’âme de sa fille.” 

En tant que dessin animé TV-MA dans la veine de “South Park” et “Family Guy”, “Little Demon” va encore plus loin avec les symboles sataniques, la sorcellerie, l’activité démoniaque, la nudité et la violence.

Avec l’animation bientôt disponible sur Disney +, Star + et Hulu, les parents du public principal de Disney ne sont pas satisfaits de cette sortie. Un groupe d’activisme de parents chrétiens, One Million Moms, a recueilli plus de 20 000 signatures demandant à Disney d’annuler la série. 

“Nous devons le faire parce que Disney introduit les téléspectateurs, y compris les enfants qui pourraient tomber sur cette série, dans un monde de démons, de sorcières et de sorcellerie. Parallèlement au contenu démoniaque de cette série, l’esprit des jeunes téléspectateurs sera également inondé de visions du monde laïque qui reflètent la culture actuelle.”

Lundi soir, le membre du Congrès Mike Johnson (R-La.) s’est rendu sur Facebook pour écrire un message qui est depuis devenu viral, atteignant un public de plus de six millions de personnes. “La fin choquante de l’ouverture du LSU n’était pas la partie la plus troublante du jeu hier soir. Pour moi, cela s’est produit pendant une pause publicitaire au deuxième trimestre lorsque le public de la télévision a reçu la bande-annonce d’un nouveau dessin animé FX”, Johnson posté. 

“Je n’ai pas pu accéder à la télécommande assez rapidement pour protéger mon enfant de 11 ans de l’avant-première, et je me demande combien d’autres enfants y ont été exposés – et combien de millions d’autres se connecteront à la nouvelle série, détenue et commercialisée par Disney. La bande-annonce comprenait des images sombres de l’Enfer, des démons et des images sataniques, et une explication que le personnage principal est – l’Antéchrist.

En tant que père de quatre enfants, Johnson a poursuivi : “Soyez prudents. Notre travail en tant que parents est de protéger le cœur et l’esprit de nos enfants. Cette culture est devenue alarmante et désensibilisée, et ce n’est pas un jeu. Disney et FX ont décidé d’embrasser et de commercialiser ce qui est clairement mauvais. Restez loin de cela.

Cette comédie d’horreur

Est une autre raison pour laquelle de nombreux parents sonnent l’alarme à propos de Disney. Un certain nombre d’actions récentes du conglomérat médiatique ont suscité la controverse parmi les parents alors que Disney continue de cibler les enfants et les familles avec leur contenu. Une vidéo divulguée d’une conférence téléphonique exécutive a capturé les réponses au projet de loi sur les droits parentaux dans l’éducation du gouverneur de Floride Ron DeSantis (R), les dirigeants de Disney admettant devant la caméra que les producteurs ont un “agenda gay pas du tout secret” pour leur divertissement pour enfants. 

Le film “Lightyear” de Pixar a non seulement sous-performé les projections au box-office de 20 millions de dollars, mais a également indigné de nombreux parents avec la première représentation par Pixar d’un baiser par un couple de même sexe. 

Disney a également été l’une des nombreuses entreprises à financer des avortements pour leurs employés, à l’instar de Citigroup.

Avec l’apparente domestication du démoniaque par Disney, Joseph Backholm du Family Research Council, un autre parent chrétien, a offert une perspective de vision du monde biblique à The Washington Stand. Il a commenté: “Ce qui est ironique, c’est que c’est la preuve de la guerre spirituelle que la série est conçue pour vous faire croire qu’elle n’existe pas. … Le problème conceptuel lorsqu’on prend à la légère des choses sérieuses, c’est qu’on ne les prend pas au sérieux.”

” Bibliquement, nous savons que les principautés, les pouvoirs et les démons sont réels, et qu’ils sont un ennemi actif de nous et de l’âme de nos enfants. Ce que Disney semble essayer de faire, c’est de faire rire les gens de choses très sérieuses, et ils essaient, soit de leur faire croire qu’elles ne sont même pas réelles, ou qu’elles ne sont pas quelque chose dont vous devez vous inquiéter. Et c’est pourquoi vous transformez les choses en comédie.

Du point de vue d’un père, il a dit : « Il est très important que nos enfants [ne soient pas] exposés à des choses qui ont le message explicite ou implicite que Satan [et] les démons ne sont pas des choses dont nous devons nous préoccuper. Ils ont besoin comprendre qu’ils ont un véritable ennemi. Les chrétiens n’ont pas besoin d’avoir peur de cet ennemi, mais nous devons le prendre au sérieux. Le fait est qu’il y a une guerre contre nos âmes, et c’est ce que cela semble être conçu pour minimiser.”

“Il y a une vieille émission intitulée” The Usual Suspects “dans laquelle Kevin Spacey jouait dans les années 90”, se souvient Backholm. “Et l’une des répliques à retenir de ce film est:” Le plus grand tour que le diable ait jamais utilisé est de convaincre le monde qu’il n’existe pas. « Little Demon » semble conçu pour convaincre les enfants de ne pas s’inquiéter de l’ennemi de leur âme. Et si leur garde est baissée, cela les rend très vulnérables, ce qui est exactement là où il veut qu’ils soient. »

Source

Traduit par PLEINSFEUX

close

Ne manquez rien !

Rejoignez les nouvelles de PleinsFeux.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables !
En savoir plus dans notre politique de confidentialité

,

Translate »