Climat

Publié le 13 décembre, 2018 | par Equipe de Pleinsfeux

0

NOVEMBRE LE PLUS FROID ET LE PLUS ENNEIGÉ ?

Par Michael Snyder – Le 28 novembre 2018

Voici pourquoi la température la plus maussade en Amérique ne va que s’aggraver…

Vous souvenez-vous d’un mois de novembre aussi froid et neigeux que celui-ci ? Je ne le peux certainement pas.  Au cours de ce mois, les États-Unis ont été frappés par un froid glacial et un temps neigeux, et une autre tempête hivernale majeure frappe actuellement le centre du pays.  Bien sûr, il y a des moments de temps étrange chaque année, mais ce à quoi nous assistons au cours du mois écoulé a été extrêmement inhabituel.  Il y a plusieurs semaines, j’ai expliqué à mes lecteurs que des experts l’avaient prévue, mais, personne ne pouvait s’attendre à un refroidissement éolien de -75 degrés dans le New Hampshire le jour de Thanksgiving.  Et, ce n’est pas seulement une partie du pays qui a été martelée.  Selon Weather Channel, 74 villes américaines différentes se situent au plus haut niveau de l’indice de gravité cumulative de la saison d’hiver pour le mois de novembre…

« Selon l’indice de sévérité de la saison hivernale cumulée (AWSSI) du Midwest Regional Climate Centre, 74 villes de la Nouvelle-Angleterre aux Plaines et aux Rocheuses ont connu une saison extrême de froid et de neige jusqu’au 27 novembre. »

On se sent déjà comme en hiver dans la majeure partie du pays, mais, le début officiel de l’hiver est encore dans presque un mois.

Ville après ville, ce mois de novembre a été presque le plus froid de tous les temps.  Il suffit de consulter le résumé suivant…

« Du 1 au 26 novembre, c’était le troisième plus froid jamais enregistré à Kansas City, dans le Missouri ; Le troisième plus froid à Little Rock, en Arkansas ; Le septième le plus froid à Saint-Louis ; Le septième plus froid à Oklahoma City ; Le neuvième le plus froid à Des Moines, en Iowa ; Et à égalité pour le neuvième plus froid à Dallas/Fort Worth, selon les données des centres climatologiques régionaux de la NOAA. »

« Le mois de novembre a été également le dixième plus froid observé dans certaines régions du nord de l’État de New York et de la Nouvelle-Angleterre. »

« Du 1 au 26 novembre a été le deuxième plus froid jamais enregistré à Bangor, dans le Maine ; Le troisième plus froid à Syracuse, New York ; Le quatrième plus froid à Binghamton, New York ; Le cinquième plus froid à Portland, Maine ; Le cinquième plus froid à Concord, New Hampshire ; Le septième plus froid à Worcester, Massachusetts ; Le huitième le plus froid à Buffalo, New York; Et à égalité pour le huitième le plus froid à Hartford, dans le Connecticut. »

Et, nous avons assisté à une quantité extraordinaire de précipitations ce mois-ci également.  En fait, cela a été le mois de novembre le plus humide jamais enregistré pour les grandes villes de la côte est…

« Jusqu’au 26 novembre, le mois de novembre était le mois de novembre le plus humide de tous les temps à Washington ; Baltimore ; Philadelphie ; Atlantic  City ; New Jersey ; Hartford, au Connecticut ; Providence, à Rhode Island ;  Concord, au New Hampshire, selon les données des centres climatologiques régionaux de la NOAA. »

Bien sûr, la côte est n’est pas la seule à faire face à des précipitations inhabituelles.

À Chicago, il faut normalement jusqu’à la mi-janvier pour que la ville reçoive un total de 12 pouces de neige.

Mais, cette année, la ville a déjà atteint son objectif…

La tempête hivernale Bruce a poussé l’aéroport O’Hare de Chicago vers le début de saison la plus enneigée avec des records remontant à 1958.  L’aéroport a déjà reçu 12 pouces de neige.  Dans une année moyenne, il faut attendre la deuxième semaine de janvier pour que, O’Hare reçoive cette quantité.

Et, une autre tempête hivernale violente va apporter « des conditions de blizzard » dans le Haut-Midwest ce week-end…

« Une tempête responsable de l’envoi de pluies diluviennes et de neige de montagne en Californie et dans les États du Sud-Ouest d’ici la fin de la semaine provoquera des conditions de blizzard sur une partie du nord des Plaines et du Haut-Midwest ce week-end. »

« La neige qui se développe dans les Plaines du nord au cours de la nuit de vendredi s’étendra à la région du nord-ouest des Grands Lacs samedi.  Les conditions de blizzard devraient se dérouler samedi dans les Plaines du nord et se poursuivre jusqu’à dimanche. »

Alors, qu’est-ce qui peut bien causer toute cette température folle ?

Comme je l’ai déjà dit, le soleil se comporte très étrangement.

L’activité solaire a considérablement diminué et, par conséquent, il y a eu très très peu de taches solaires en 2018.  Lorsqu’il y a très peu de taches solaires, nous avons généralement des hivers très froids, et c’est précisément ce que nous vivons actuellement.

Et, si l’activité solaire ne rebondit pas, les experts nous disent que nous pourrions nous diriger vers un « mini-âge glaciaire ».  En fait, la circulation des courants océaniques dans l’Atlantique est devenue tellement faible qu’elle rappelle aux scientifiques le schéma qui s’est produit au cours du dernier « mini-âge glaciaire »

« Une faible circulation des eaux océaniques dans l’Atlantique Nord pourrait indiquer qu’un mini-âge glaciaire est imminent.  Les scientifiques ont découvert que l’affaiblissement des courants ressemblaient à ceux qui se sont produits juste avant le petit âge glaciaire, une vague de froid observée entre environ 1600 et 1850 de notre ère. »

« Au cours de la petite période glaciaire, la mer Baltique, ainsi que de nombreux lacs et rivières d’Europe, ont gelé.  Et, des études récentes démontrent que les courants dans l’océan Atlantique nord sont au plus bas depuis 1500 ans. »

Je comprends que ce ne sont pas de bonnes nouvelles et je sais que cela va à l’encontre de certaines autres exagérations sur le climat que vous avez entendues.  Mais, même un scientifique de la NASA avertit que, ce à quoi nous sommes confrontés est extrêmement inquiétant.  Pour plus d’informations à ce sujet, veuillez consulter mon article précédent intitulé « Un mini âge glaciaire ». « Un scientifique de la NASA avertit qu’une diminution de l’activité solaire pourrait signifier l’hiver le plus froid des temps modernes ».

Si nous entrons dans une « mini ère glaciaire », ou même si nous ne connaissons que des hivers historiquement difficiles pour les prochaines années, cela pourrait peser énormément sur les systèmes mondiaux de production alimentaire.

Nous en sommes déjà au point où l’approvisionnement alimentaire mondial  « devient de plus en plus vulnérable »

« Un nouveau rapport rédigé par 130 universitaires nationaux met en garde sur le fait que l’approvisionnement alimentaire devient de plus en plus vulnérable aux conditions météorologiques extrêmes en créant des conditions qui aggraveront encore plus de tels événements à l’avenir. »

« Dans le même temps, l’humanité n’a toujours pas atteint ses objectifs en matière de nutrition, le nombre de personnes sous-alimentées étant en augmentation constante. »

Au cours de la dernière « mini période glaciaire », la production alimentaire a considérablement diminué et des famines ont éclaté dans le monde entier.

Compte tenu du fait que nous avons du mal à nourrir la planète alors que le temps était clément, à quoi ressemblera la situation si le climat rendait tout à coup plus difficile la culture dans les années à venir ?

Source : End Of The American Dream 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Mots clés: , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Donation pour HESTHELAMB

    Pleins Feux sur l'Heure Juste, bénéficie du ministère de HESTHELAMB, et nous voudrions l'aider aussi financièrement.
    Ces vidéos produites demandent beaucoup d'investissement et désirons vous partager ce besoin.
    Merci pour votre soutien !

  • Conférence 2018

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics