Covid-19

Publié le 11 mai, 2020 | par Equipe de Pleinsfeux

0

RENVERSEMENT DE L’ADMINISTRATION TRUMP

Le Dr Anthony Fauci a renversé l’Administration Trump pour mettre en œuvre le « Plan d’action mondial pour les vaccins » de Bill Gates avec les vaccinations obligatoires du COVID-19.

Par Geoffrey Grider – Le 9 avril 2020

Plan d’action mondial pour les vaccins 

En tant que directeur du NIAID, Anthony Fauci a aidé à guider le projet du Plan d’action mondial pour les vaccins en tant que membre de son équipe de direction.  Il a été rejoint par d’autres chefs de file mondialistes, dont Anthony Lake, Directeur exécutif de l’UNICEF ; Margaret Chan, directrice générale de l’OMS ; Joy Phumaphi, présidente du Comité consultatif international et secrétaire exécutive, African Leaders Malaria Alliance ; Et Tachi Yamada, président de Global Health à la Fondation Bill & Melinda Gates.

Le Dr Anthony Fauci, qui est devenu un prophète chéri bien-aimé, fomentant l’hystérie de masse parmi le public américain au milieu de la pandémie de coronavirus, a déjà travaillé avec l’oligarque technocratique Bill Gates sur son   « action mondial pour les vaccins ».

Anthony Fauci, comme vous commencez à le voir n’est absolument pas un brave type.  Il a menti à plusieurs reprises sur les taux de mortalité, pas plus tard que la semaine dernière, demandant entre 100 et 200.000 morts alors que rien de semblable à cela ne s’est produit.  Non seulement cela, il est membre de longue date de la cabale du vaccin avec Bill Gates.  Avez-vous déjà compris pourquoi il était si opposé à l’utilisation de l’hydroxychloroquine, un médicament antipaludique ?  Parce que lui et son copain Bill Gates veulent plutôt donner à tout le monde un vaccin.  Espèce de fou ?

Je crois que Donald Trump est l’un des gentils, mais je pense aussi qu’il a sous-estimé le Marécage qui cherche en ce moment à le submerger.  Anthony Fauci est une créature des marais, tout comme Bill Gates et tous les autres.  Vous savez que Fauci fait toujours référence à son travail sur le SIDA dans les années 80 ?  Ouais, eh bien, ses « protocoles sida recommandés » ont tué mon frère aîné Bob.  Fauci et son équipe ont déclaré que « l’AZT était très prometteur » et ont poussé les personnes atteintes du SIDA à le prendre.  Eh bien, ils l’ont pris, comme mon frère, et cela les a tués.  Je n’ai aucun amour pour Anthony Fauci et encore moins pour son maître de la cabale Bill Gates.

Anthony Fauci est celui qui a dit au président Trump de « fermer » en se référant à l’économie, Anthony Fauci est celui qui a essayé d’arrêter l’hydroxychloroquine, un médicament antipaludique, et Anthony Fauci fait partie de l’équipe qui essaie de vaincre l’Amérique.  Quelqu’un proche du président Trump doit lui transmettre ce message et le réveiller.

En ce moment même, Anthony Fauci tente un Coup d’État à la Maison Blanche, afin de remplir la mission du Plan d’action mondial pour les vaccins qu’il a créé avec Bill Gates.  Notez mes paroles, ils vont pousser et pousser et pousser jusqu’à ce que tous les Américains soient obligés de se faire vacciner.  Permettez-moi de faire un procès-verbal en ce moment, je ne le prendrai pour aucune raison en aucune circonstance.  Faites vos devoirs, découvrez ce que Fauci faisait avec Gates sur le Plan d’action mondial pour les vaccins.  Lorsque vous le ferez, vous comprendrez pourquoi le vaccin COVID-19 sera obligatoire.

Anthony Fauci prépare le terrain pour le vaccin obligatoire du COVID-19.

DU WASHINGTON TIMES : Le journaliste militant Mike Coudrey a attiré l’attention sur ce fait sur son compte Twitter dans un article de dimanche :

« Le Dr Fauci a joué un rôle de leadership sur le « Plan mondial pour les vaccins » grâce à un partenariat avec la fondation Bill et Melinda Gates.

Naturellement, il repoussera le traitement Hydroxychloroquine + Azithromycine et optera plutôt pour un vaccin breveté.  (pic.twitter.com/FCkOIAsHW2) »

(Mike Coudrey (@MichaelCoudrey) 6 avril 2020)

Le « Plan d’action mondial pour les vaccins » a été annoncé en 2010 en tant que partenariat public-privé de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) et de la Fondation Bill et Melinda Gates.

« Ce plan s’appuiera sur les succès des travaux en cours pour atteindre des étapes clés dans la découverte, le développement et la livraison de vaccins vitaux aux populations les plus vulnérables dans les pays les plus pauvres au cours de la prochaine décennie », a écrit l’OMS dans son communiqué de presse sur le projet.

En tant que directeur du NIAID, Fauci a aidé à guider le projet de mise au point de vaccins en tant que membre de son équipe de direction.  Il a été rejoint par d’autres chefs de file mondialistes, dont Anthony Lake, Directeur exécutif de l’UNICEF ; Margaret Chan, directrice générale de l’OMS ; Joy Phumaphi, présidente du Comité consultatif international et secrétaire exécutive, les dirigeants africains de Malaria Alliance ; et Tachi Yamada, président de Global Health à la Fondation Bill et Melinda Gates.

Le projet a été conçu pour rassembler certains des acteurs mondialistes les plus puissants de la planète et les encourager à conspirer sur les moyens de colporter des vaccins à travers le monde.

« Le Plan d’action mondial pour les vaccins permettra une plus grande coordination entre tous les groupes des parties prenantes, gouvernements nationaux, organisations multilatérales, société civile, secteur privé et organisations philanthropiques, et identifiera les politiques, ressources et autres lacunes critiques qui doivent être comblées pour réaliser la vie, économiser le potentiel des vaccins », a écrit l’OMS dans son communiqué de presse sur le programme.

Fauci a été la principale voix de l’administration Trump, exhortant le public à être sceptique vis-à-vis de l’hydroxychloroquine, un traitement miracle possible pour le coronavirus.  Fauci est resté un critique de l’hydroxychloroquine malgré les indications selon lesquelles elle peut être efficace pour aider les personnes atteintes à se remettre de la maladie.

« Non.  La réponse est non », a déclaré Fauci le mois dernier après avoir été interrogé sur l’existence ou non de preuves montrant que l’hydroxychloroquine pouvait être efficace dans le traitement du coronavirus.  Lorsqu’il est apparu clairement que l’hydroxychloroquine pouvait être efficace pour traiter le coronavirus, M. Fauci est revenu sur ses propos.

“Bien que l’étude mentionnée par le Dr. Oz laisse entendre qu’il y a un avantage, je pense que nous devons faire attention à ne pas faire ce saut majestueux pour supposer qu’il s’agit d’un médicament à effet paralysant”, a déclaré Fauci lors d’une apparition sur « FOX & Friends » la semaine dernière.

Fauci essaie peut-être d’arrêter l’utilisation de l’hydroxychloroquine dans le cadre du « Plan d’action mondial pour les vaccins » qu’il a tracé il y a de nombreuses années.  Gates a déjà parlé de l’implantation d’implants de suivi numérique dans la peau des gens pour que les autorités appliquent leur calendrier de vaccination.  Fauci pourrait être un catalyseur bureaucratique des ambitions sociopathe de Big Brother, Bill Gates.

Source: Now The End Begins 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics