Dictature

Publié le 01 juillet, 2020 | par Equipe de Pleinsfeux

0

SOLUTION DE RÉACTION AUX PROBLÈMES

Les États-Unis connaissent actuellement une campagne de déstabilisation scénarisée, comme précédemment déployée dans des dizaines d’autres pays au cours des 7 dernières décennies par la CIA, mais, cette fois, dirigée vers l’intérieur.

Par Alexandra Bruce – Le 6 juin 2020

Comment la covid-19 mène a la gouvernance mondiale et a un contrôle complet.

Spiro Skouras vient de produire cet excellent rapport sur la façon dont tout cela fait partie du plan des technocrates mondialistes pour transformer notre monde et notre biologie sans notre mot à dire.

Il dit que la crise des coronavirus a été conçue pour créer une démolition contrôlée de l’économie mondiale afin d’éliminer la classe moyenne.  Elle avait été jouée à la guerre à deux reprises par les Globalistes : En 2010, avec le rapport « Lock Step » de la Fondation Rockefeller et lors de l’exercice Event 201 d’octobre 2019 par l’Université Johns Hopkins, le Forum économique mondial, Mike Bloomberg et Bill Gates.

Spiro nous dit que la « solution » à ces crises artificielles a maintenant été proposée par le Forum économique mondial, dans ce qu’ils appellent l’initiative « Great Reset » lancée la semaine dernière.  Il s’agit d’un programme de gouvernance mondiale lié à l’Agenda 2030 des Nations Unies et qui cherche à redéfinir et à contrôler tous les aspects de la vie telle que nous la connaissons, dans un nouveau modèle économique proposé à l’origine par le président du WEF, Klaus Schwab en 1970, appelé « Stakeholder Capitalism ».

Lors d’un forum virtuel organisé la semaine dernière, Klaus Schwab, le secrétaire général de l’ONU António Guterres, le directeur général du FMI, Kristalina Georgieva, le prince Charles et divers présidents de banque ont présenté un plan pour profiter de cette « fenêtre » créée par la crise des coronavirus pour reconstruire un monde plus « vert » [aka neutre en carbone] et « plus juste » en mettant fin aux subventions aux combustibles fossiles et en instaurant « le prix du carbone comme incitation » pour les investissements futurs.

Schwab a déclaré que nous avons le choix entre une amplification continue des tendances actuelles de polarisation, de nationalisme, de racisme et de troubles sociaux accrus ou un nouveau contrat social.  Il a déclaré : « En intégrant la prochaine génération, nous pouvons changer notre comportement pour être à nouveau en harmonie avec la nature.  Et nous pouvons nous assurer que les technologies de la quatrième révolution industrielle soient mieux utilisées pour nous offrir une vie meilleure.  En bref, nous avons besoin d’une grande réinitialisation ».

Spiro rapporte que le Grand programme de réinitialisation aurait trois composantes principales :

  1. Orienter le marché vers des « résultats plus justes » en redistribuant la richesse par le biais de la fiscalité et de la réglementation pour créer les conditions de cette « économie des parties prenantes »
  2. Veiller à ce que les investissements avancent des objectifs communs, tels que « l’égalité et la durabilité » ou, comme le dit Spiro, « des normes mondiales réglementées par des groupes de travail pour contrôler tous les aspects de votre vie… et assurer la conformité au Programme 2030 »
  3. Exploitez les innovations de la quatrième révolution industrielle en abordant les « défis sanitaires et sociaux » ou, comme le dit Spiro, « le programme transhumaniste pour fusionner l’homme avec la machine et faire respecter les initiatives de gouvernance mondiale énoncées dans le Programme 2030 des Nations Unies. C’est peut-être le bon moment pour noter que 14 des 17 objectifs de développement durable incluent la vaccination. »

La quatrième révolution industrielle est un terme inventé par Klaus Schwab pour décrire la fusion inexorable du matériel, des logiciels et de la biologie (alias transhumanisme), comme l’illustre le Neuralink d’Elon Musk.

Spiro diffuse la vidéo officielle du WEF à partir de leur propre chaîne YouTube, où Nita Farahany de Duke University est montrée en disant : « Jusqu’à présent, la conversation que nous avons eue concerne la liberté d’expression.  Une fois que nous pouvons accéder aux pensées des gens, accéder aux émotions des gens, nous devons créer un espace qui permet aux gens de penser librement, de penser des pensées divergentes, de penser des pensées créatives.  Et, dans une société où les gens craignent d’avoir ces pensées, la probabilité de pouvoir profiter du progrès est considérablement réduite. »

À quoi Spiro dit : « Parlez de police réfléchie !  Ils ont l’intention et nous disent en ce moment qu’ils prévoient d’avoir un accès direct à vos pensées et à vos émotions et de pouvoir les manipuler comme bon leur semble, bien sûr, pour le plus grand bien. »

« Il ne s’agit pas de sauver la planète.  Il ne s’agit pas d’égalité.  Il s’agit de contrôle.  De nombreux emplois seront occupés par des robots, de sorte qu’ils redéfiniront le travail et ce que cela signifie de travailler.  Ils veulent redéfinir ce que signifie être humain et déterminer pour vous votre rôle et votre futur d’être essentiellement, un cyborg transhumaniste, intégré à cette nouvelle grille de contrôle. »

« En ce moment, nous assistons à la démolition contrôlée du système actuel de contrôle par conception, afin d’inaugurer ce nouveau programme transhumaniste, ce nouveau système de gouvernance mondiale, ce nouveau système de contrôle numérique, où nous ne pourrons pas distinguer la vie organique de l’artificiel…  Nous ne serons pas en mesure de contrôler nos propres pensées et émotions parce qu’ils vont le faire pour nous, parce que nous allons être liés à leur système de grille. »

« Le système actuel n’a jamais été conçu pour durer éternellement.  Il devait durer seulement assez longtemps pour asservir l’humanité par la dette et jusqu’à ce que la technologie rattrape l’avenir envisagé par les technocrates.  Et maintenant, c’est ici. »

« Pensez-vous que les banques centrales assumeraient la responsabilité de l’effondrement du système actuel ?  Pensez-vous que les gouvernements assumeraient cette responsabilité ? »

« Non.  Le virus nous fait venir ici pour l’automne.  Le virus sera l’excuse pour brûler cet ancien système, comme nous le voyons en ce moment.  Et, de ses cendres, ce nouveau système va monter. »

« Pensez-vous que ce n’est qu’une coïncidence si les banques centrales ont cette nouvelle monnaie numérique prête à l’emploi ?  Ils reconstruisent déjà l’infrastructure mondiale depuis des années pour faciliter ce nouveau système financier numérique [qui est une puissante technologie de suivi]. »

« Ce nouveau système de contrôle financier numérique est sur le point d’être déployé pour nous tous en ce moment.  Dans le même temps, ils déploient le passeport d’immunité numérique et le plan d’identité numérique de l’ONU est en cours de déploiement et de travail, en ce moment et qui est financé par Bill Gates … »

« La gouvernance mondiale est à nos portes.  Elle est déployée sous la justification de cette crise COVID-19 et, au bout du compte, nous, le peuple, n’avons pas notre mot à dire sur notre avenir, selon eux.  Nous n’obtenons même pas de vote, selon eux. »

« Ces technocrates décident de l’avenir de l’humanité pour nous en ce moment et devinez quoi ?  L’avenir de l’humanité n’est pas humain du tout. »

 

Source:  Forbidden Knowledge  

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

 

Mots clés: , , , , , , , , , , , , ,



Back to Top ↑
  • VISITES


  • Conférence 2020

  • Vidéos de l’Équipe

  • Pleins Feux Sur l’Heure Juste !

  • Hes The Lamb

  • Nouvelles d’Urgences

  • Abonnez-vous !

    Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception.

    L’Équipe de Pleins Feux ne pourra pas répondre aux questions posées.

    Nous espérons que la diversité et la pluralité des articles et produits sauront répondre avec satisfaction à vos demandes.

    La Direction

  • Conférence 2015 et 2012




Real Time Web Analytics